Séminaire des secrétaires et trésoriers de section : la dynamique autour de la refondation du parti socialiste enclenchée.

Samedi 7 octobre, les secrétaires et trésoriers de section de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône se sont réunis à Miramas pour débattre des orientations de l’année et préparer les prochaines échéances, en présence de Rachid Temal, Secrétaire national chargé de la coordination et de l’organisation.

 

Les militants ont été accueillis par Christophe Caillault, secrétaire de section et Frédéric Vigouroux, Maire de Miramas et Président du Conseil fédéral, qui ont tous deux rappelé les clés de la réussite auprès des citoyens : produire du fond, proposer des idées et aller sur le terrain à la rencontre des citoyens et des organisations partenaires.

Miramas est en effet une ville emblématique pour les socialistes des Bouches-du-Rhône : une commune qui a vu fleurir des politiques publiques ambitieuses portées son maire depuis 2008 et empreintes de justice sociale et d’innovation.

La quasi totalité de la centaine de  secrétaires et trésoriers de section ont pu faire ensemble un point sur l’état de la Fédération. Mohamed Rafai, Membre du Conseil fédéral, a fait un point sur l’état des adhésions, actuellement de 1 600 adhérents, félicitant les cadres d’avoir su garder un grand nombre de militants en malgré la défaite à l’élection présidentielle.

Jacques Lantelme, Trésorier fédéral, et Jean-Paul Bérard, Membre de la Commission du contrôle financier, ont partagé le bilan financier de l’année, et partagé les perspectives d’avenir qui découleront de la vente de l’actuel siège de la Fédération à la rue Montgrand. Ils ont également rassuré les secrétaires et trésoriers de section du maintien de l’appui logistique de la Fédération pour leurs projets sur le territoire.

Loic Gachon, Membre du bureau fédéral, Maire de Vitrolles, et Catherine Chazeau, Secrétaire fédérale aux relations presse, ont présenté les résultats du vote sur la refondation du Parti socialiste du 28 septembre. Ils ont félicité le travail des secrétaires et trésoriers qui a permis de déplacer 788 camarades aux urnes. Le résultat est sans appel : le projet de refondation du Parti socialiste a été largement soutenu par les camarades des Bouches-du-Rhône.

A l’issue de cette matinée de travail, près de 200 militants se sont retrouvés pour un banquet républicain où Jean-David Ciot, Premier secrétaire fédéral, Maire du Puy-Sainte-Réparade, a tenu un discours sur la situation politique et les perspectives politiques. Il a félicité le travail des socialistes du département qui se saisissent pleinement du projet de refondation, une dynamique de renouvellement qu’il encourage pleinement.

Enfin, Rachid Temal, Secrétaire national chargé de la coordination et de l’organisation, a conclu les interventions en félicitant la Fédération pour son travail et sa mobilisation autour de la refondation du parti socialiste qui se déroulera, comme les militants l’ont souhaité… en mars 2018. Le coordinateur national a ajouté que le travail entrepris depuis des années dans cette Fédération la rend à nouveau attractive et il ne s’etonne pas que nombre de camarades nationaux souhaitent y venir animer des Forums.

Séminaire annuel fédéral des secrétaires et trésoriers de section : le cœur battant de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône

Samedi 27 février, les secrétaires et trésoriers de section ont chaleureusement été accueillis par Serge ANDREONI, Maire de Berre l’Etang, Mario MARTINET et Florian BRUNEL, Secrétaires de section de Berre-l’Etang. Répondant à l’invitation de Jean-David CIOT, Premier secrétaire fédéral, ils ont participé nombreux à l’édition annuelle de ce séminaire fédéral.

1Cette année Sylvie GUILLAUME, eurodéputée et Rachid TEMAL, secrétaire national à la coordination et à l’organisation étaient à l’honneur pour rencontrer les militants des Bouches-du-Rhône. Ce fût l’occasion pour eux d’exposer les enjeux auxquels sont actuellement confrontés d’une part les eurodéputés socialistes dans un contexte de crise migratoire et de montée des extrémismes, et d’autre part le Parti socialiste à une année de l’élection présidentielle. Tous deux ont par ailleurs salué le travail de la fédération et cette belle mobilisation.

Lors de cette matinée de travail, Frédéric VIGOUROUX, Président du Conseil Fédéral, a en dévoilé le planning de travail de l’année 2016 et ses objectifs, en vue de la préparation des prochaines échéances électorales. Les socialistes des Bouches-du-Rhône sont invités à prendre part à deux grands processus : d’une part les Etats généraux des circonscriptions, et d’autre part les cahiers de la présidentielle. L’objectif de ces évènements est d’impulser une dynamique fondée sur la production d’une réflexion politique pouvant servir à nos prochains candidats des législatives et de la présidentielle de 2017.

processus cahiers

Jean-David CIOT, le premier secrétaire fédéral, a souhaité insuffler une nouvelle philosophie : celui d’une communauté des socialistes. En effet, il temps que les militants se réapproprient l’outil politique de la fédération, notamment par la construction d’une communication collective.

Ainsi, les secrétaires fédéraux du pôle communication ont présenté aux secrétaires de section la nouvelle plateforme internet de la fédération, avec ces nouvelles fonctionnalités, alimentées directement par les sections. Cela permettra d’augmenter la visibilité du travail de terrain des camarades dans les différentes sections et de la partager à l’échelle fédérale.

Pendant ce temps, le Trésorier fédéral, les présidents du Bureau Fédéral des Adhésion et de la Commission fédérale du Contrôle financier, se sont retrouvés avec les trésoriers pour affiner les pratiques administratives de la fédération.

Cette laborieuse matinée s’est achevée autour de son traditionnel et convivial banquet républicain mais avec l’improvisation d’un échange serein et très intéressant entre les militants et les invités. Rachid TEMAL, Secrétaire national à la coordination et à l’organisation a salué les forces vives de la fédération et annonçait qu’il reproduira cette initiative dans sa fédération du Val d’Oise.