Séminaire annuel fédéral des secrétaires et trésoriers de section : le cœur battant de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône

Samedi 27 février, les secrétaires et trésoriers de section ont chaleureusement été accueillis par Serge ANDREONI, Maire de Berre l’Etang, Mario MARTINET et Florian BRUNEL, Secrétaires de section de Berre-l’Etang. Répondant à l’invitation de Jean-David CIOT, Premier secrétaire fédéral, ils ont participé nombreux à l’édition annuelle de ce séminaire fédéral.

1Cette année Sylvie GUILLAUME, eurodéputée et Rachid TEMAL, secrétaire national à la coordination et à l’organisation étaient à l’honneur pour rencontrer les militants des Bouches-du-Rhône. Ce fût l’occasion pour eux d’exposer les enjeux auxquels sont actuellement confrontés d’une part les eurodéputés socialistes dans un contexte de crise migratoire et de montée des extrémismes, et d’autre part le Parti socialiste à une année de l’élection présidentielle. Tous deux ont par ailleurs salué le travail de la fédération et cette belle mobilisation.

Lors de cette matinée de travail, Frédéric VIGOUROUX, Président du Conseil Fédéral, a en dévoilé le planning de travail de l’année 2016 et ses objectifs, en vue de la préparation des prochaines échéances électorales. Les socialistes des Bouches-du-Rhône sont invités à prendre part à deux grands processus : d’une part les Etats généraux des circonscriptions, et d’autre part les cahiers de la présidentielle. L’objectif de ces évènements est d’impulser une dynamique fondée sur la production d’une réflexion politique pouvant servir à nos prochains candidats des législatives et de la présidentielle de 2017.

processus cahiers

Jean-David CIOT, le premier secrétaire fédéral, a souhaité insuffler une nouvelle philosophie : celui d’une communauté des socialistes. En effet, il temps que les militants se réapproprient l’outil politique de la fédération, notamment par la construction d’une communication collective.

Ainsi, les secrétaires fédéraux du pôle communication ont présenté aux secrétaires de section la nouvelle plateforme internet de la fédération, avec ces nouvelles fonctionnalités, alimentées directement par les sections. Cela permettra d’augmenter la visibilité du travail de terrain des camarades dans les différentes sections et de la partager à l’échelle fédérale.

Pendant ce temps, le Trésorier fédéral, les présidents du Bureau Fédéral des Adhésion et de la Commission fédérale du Contrôle financier, se sont retrouvés avec les trésoriers pour affiner les pratiques administratives de la fédération.

Cette laborieuse matinée s’est achevée autour de son traditionnel et convivial banquet républicain mais avec l’improvisation d’un échange serein et très intéressant entre les militants et les invités. Rachid TEMAL, Secrétaire national à la coordination et à l’organisation a salué les forces vives de la fédération et annonçait qu’il reproduira cette initiative dans sa fédération du Val d’Oise.

Le peuple de gauche fait barrage à l’extrémisme

JeanDavidCiot2ndTourregionales

Ce soir, je salue la mobilisation très forte des électeurs républicains de Provence Alpes Côte d’Azur, et, en premier lieu, celle des électeurs de la gauche qui se sont rendus massivement aux urnes pour faire barrage à l’extrême droite.

Après avoir porté pendant 17 ans, autour de Michel Vauzelle, des politiques d’ouverture, de liberté, et de progrès au sein du Conseil régional, la gauche a, dimanche dernier, en toute responsabilité, décidé de se sacrifier en se retirant. Cette décision prise au nom de l’intérêt général a permis à Christian Estrosi de réunir une majorité de suffrages sur son nom.

Nos concitoyens ne se sont en effet pas trompés : ils savent que, malgré les divergences existantes entre la gauche et la droite, cette dernière fait partie du camp de la République. Les positions inacceptables de la candidate extrémiste contre les droits les plus fondamentaux des individus, notamment ceux des femmes, ont été clairement désavouées par les habitants de notre région.

Si la gauche ne siègera plus au sein de l’hémicycle régional, elle continuera à faire entendre sa voix pour défendre les valeurs et les principes qu’elle a toujours défendus au service de la prospérité de notre région, de notre jeunesse et de la qualité de vie de nos concitoyens. Un travail de reconstruction d’une parole progressiste en Provence-Alpes-Côte d’Azur doit désormais s’engager pour préparer l’avenir, et le Parti Socialiste y prendra toute sa part.

Jean-David CIOT, Premier secrétaire fédéral

“Non au Front national”

Cher(e) Camarade,
Nous vous prions de trouver ci-joint le Communiqué du Bureau Fédéral, réuni Lundi 7 décembre, qui prend une position commune de l’ensemble des membres présents, toutes motions confondues.


Nous vous proposons aussi le travail d’argumentation effectué par les sections de la Communauté du Pays d’Aix-en-Provence et du Canton de Gardanne sous l’animation de Patrick NEDELEC, Secrétaire Fédéral à la Communication délégué à la Ripostes et aux Argumentaires, et de Christian ARNAUD Secrétaire de section de Simiane-Mimet, à toutes fins utiles.
Vous remerciant pour votre engagement,

 

Amitiés socialistes

 

 

Communiqué du bureau fédéral du 07 décembre 2015 by Federationps13

Non Au Front National by Federationps13

Régionales : Etre responsable et préparer l’avenir.

JDC2

Depuis 15 ans, dans notre région, la majorité de gauche a porté des politiques d’ouverture, de liberté, et de progrès autour de Michel VAUZELLE. Elle a toujours démontré que c’est en rassemblant les citoyens et en s’appuyant sur les solidarités du territoire que l’on pouvait construire un avenir, notamment pour les plus jeunes.

Tout au long de cette campagne, la liste conduite par Christophe CASTANER a défendu ce bilan et ces valeurs, refusant d’abdiquer devant le populisme ambiant. Aujourd’hui, la responsabilité du Parti Socialiste est de tout faire pour que ceux qui nourrissent la peur par la haine, qui excluent et stigmatisent des catégories entières de concitoyens du fait de leurs idées, ne franchissent jamais les portes du pouvoir régional.

En effet, le résultat enregistré ce soir par le Front National en Provence Alpes Côte d’Azur est extrêmement préoccupant pour tous ceux qui restent profondément attachés aux valeurs de la démocratie. L’extrême droite n’a, en effet, pas changé. Elle érige pour seule politique la propagation de la haine et de la division entre les Français.

Les candidats socialistes auraient eu une très forte légitimité à poursuivre le combat jusqu’au bout. Mais, suite à la réunion du Bureau National du Parti Socialiste et à l’annonce faite par le Premier Secrétaire National, je salue la décision prise par Christophe CASTANER, la seule qui s’imposait, celle du retrait face au danger extrémiste.

J’appelle également l’ensemble des électeurs républicains à faire massivement barrage à l’extrême droite, pour refuser que cette région se replie sur elle même et sombre dans la peur de l’avenir, au moment où elle dispose de tous les atouts et de toutes les intelligences pour construire durablement sa prospérité.

Réunion publique à Vitrolles

Invitation VITROLLES

Réunion publique “Une région fière dans une République forte” le mardi 1er décembre à 19 heures à la Maison de quartier des Pinchinades, à Vitrolles en présence de Loïc GACHON, Maire de Vitrolles.

Cette semaine, tous mobilisés !

 

mobilisation

Chers camarades,

Nous sommes dans la dernière ligne droite de la campagne. Les candidats, les colistiers, les responsables politiques et les secrétaires de section se mobilisent pour la victoire de Christophe Castaner les 6 et 13 décembre prochains.

Dans ce cadre, tu voudras bien prendre connaissance de l’agenda de campagne du jeudi 26 novembre au dimanche 29 novembre. Ta mobilisation à ces évènements est essentielle pour renforcer la dynamique de campagne :

 

 

 

Jeudi 26 novembre Soirée “Tous azimuts”

19h00 – Réunion publique à Rousset

En présence de :

Christophe Madrolle, Tête de liste départementale

Jean-David Ciot, Député d’Aix et du Pays d’Aix, Maire du Puy-Sainte-Réparade

Jean-Louis Canal, Conseiller régional, Maire de Rousset

Gaëlle Lenfant, Vice-Présidente du Conseil Régional, colistière

Salle des fêtes de Rousset

19h30 – Soirée Montgrand “Karim vote à gauche et son voisin vote FN”

En présence de :

Jean-David Ciot, Député d’Aix et du Pays d’Aix, Maire du Puy-Sainte-Réparade

Jérôme Fourquet, Directeur du département “Opinions et stratégies des entreprises” de l’Ifop

Joël Gombin, Membre de l’Observatoire des radicalisés politiques (Orap), politiste, chercheur associé au Centre de recherche de Sciences Po Aix (CHERPA)

Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, 58 rue Montgrand, 13006 Marseille

20h00 – Rencontre citoyenne avec Christophe Castaner

En présence de :

Christophe Castaner, tête de liste régionale

Sarah Soihili, colistière

Tropikal Palace – 47, boulevard Frédéric Sauvage – 13014 Marseille


Vendredi 27 novembre

19h00 – Meeting à Arles

En présence de :

Christophe Castaner, tête de liste aux élections régionales

Christophe Madrolle, Tête de liste départementale

Michel Vauzelle, Président du Conseil régional PACA


 

Samedi 28 novembre

11h00 – Café citoyen à Plan-de-Cuques « Parlons région »

En présence de :

Christophe Madrolle, Tête de liste départementale

François-Michel Lambert, Député de la 10ème circonscription

Christophe Masse, conseiller départemental

Nathalie Coutenet, Adjointe à la Mairie d’Allauch

Didier Desgrois, colistier

Salle la Belle Epoque, rue du 18 juin, Plan-de-Cuques

 

12h00 –Prière de déranger !

Journée artistique citoyenne, en réponse aux attaques de Marion Maréchal Lepen contre l’expression culturelle.

En présence de :

Christophe Castaner, tête de liste aux élections régionales

Christophe Madrolle, Tête de liste départementale

La Friche de la Belle de Mai, Marseille

 


 

Dimanche 29 novembre

18h30 – Réunion publique « Parlons région »

En présence de :

Christophe Castaner, tête de liste aux élections régionales

Christophe Madrolle, Tête de liste départementale

Gaëlle Lenfant, Vice-Présidente du Conseil régional, colistière

Frédéric Vigouroux, Maire de Miramas, Conseiller départemental

Loïc Gachon, Maire de Vitrolles

Salle Aragon, Chemin Vallon du Maire, 13240 Septèmes-les-Vallons


 

 

 

 

 

 

Jean-David CIOT, Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône horrifié devant les attentats meurtriers de Paris

image_74484172Jean-David CIOT, Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, est profondément horrifié par les attentats meurtriers que viennent de subir le Peuple de Paris :

« Je suis profondément horrifié par les attentats meurtriers que vient de subir le Peuple de Paris.

Mes premières pensées vont aux blessés et aux familles des victimes. Nul mot ne pourra estomper leur douleur et, je souhaite leur apporter tout mon soutien et leur exprimer mes condoléances dans cette épreuve sans précédents.

Au travers des familles, des femmes et des hommes visés hier, c’est une nouvelle fois la France, symbole de la liberté de pensée et d’expression, son model social, culturel et laïc qui est atteint. La République toute entière, ses valeurs de liberté et de tolérance, sont visées.

Dans cette tragédie, nous devons refuser la stratégie de terreur des barbares. Je salue la mobilisation de l’Etat et le courage des forces de sécurité qui travaillent avec acharnement pour traquer les responsables de ces actes et protéger nos concitoyens.

Face à l’expression la plus ignoble de l’obscurantisme et de la barbarie, le peuple français doit désormais faire bloc pour démontrer son unité et son attachement aux valeurs de notre démocratie.».

Article de la Provence : Le député-maire de Forcalquier (PS) et la tête de liste (UDE) dans les Bouches-du-Rhône ont annoncé le nom de leurs colistiers pour les prochaines élections

La_Provence_(logo).svgSamedi 1er septembre 2015

Politique - Régionales - Actualités - Régionales en Paca : Castaner et Madrolle ont dévoilé leur liste

Cette liste ? “Des personnes qui aiment la région”, a dit en préambule Christophe Castaner. Photo V.V.

À midi encore, il était à Paris, invité sur le plateau du Talk du Figaro. Hier soir, c’est à deux pas du Vieux-Port que Christophe Madrolle (UDE) avait convié ses amis pour présenter la liste qu’il va conduire dans les Bouches-du-Rhône pour les Régionales. Parmi eux notamment, aux côtés des militants et colistiers, Henry Jibrayel, France Gamerre, Eugène Caselli ou encore Patrick Mennucci.

Bien entendu, Christophe Castaner, député-maire de Forcalquier (PS), chef de file de la liste “Ambition Paca” pour ce scrutin – qui était lui aussi le matin même à l’Assemblée nationale pour exposer son budget “travail et emploi” -, participait à cette annonce des 51 personnes qui vont se présenter devant les électeurs des Bouches- du-Rhône les 6 et 13 décembre prochains.

Cette liste ? “Des personnes qui aiment la région“, a dit en préambule Christophe Castaner. Qui a ensuite détaillé les critères qui ont présidé au choix : “Des jeunes, des personnes qui ont envie de conserver la région à gauche, des gens impliqués dans la vraie vie, pas dans la politique paillettes.” “Nous sommes la gauche rassemblée“, a-t-il insisté. “Nous voulons battre la droite extrême et l’extrême droite“, ont affirmé à l’unisson les deux Christophe.

Ce qui compte ? “Les gens qui portent le programme”

Dans les faits, de jeunes militants côtoient des syndicalistes, des responsables associatifs vont travailler avec des élus actuels de la Région ou de communes du département, des universitaires avec des salariés. Le plus jeune à 24 ans ; le plus âgé pas loin de 70.

La parole était ensuite donnée aux “partenaires” politiques qui ont accepté de rejoindre la liste. “J’aime quand on sait ce que l’on fait et vers où on va“, résumait l’écologiste France Gamerre. “Ce qui compte c’est bien sûr le programme mais peut-être plus encore les gens qui le portent. J’ai ici le sentiment que l’on donne un sens aux choses”, a-t-elle conclu sous les applaudissements.



Trois questions à Cristophe Madrolle

Qui figure sur la liste que vous conduisez ?

“Cette liste, nous l’avons composée avec l’ensemble de nos partenaires politiques et bien sûr avec Christophe Castaner. Nous travaillons dessus depuis plusieurs semaines. Les derniers choix ont été faits il y a quelques jours. On y trouve des personnalités expérimentées, dont certaines étaient déjà dans la majorité sortante d’ailleurs, des jeunes, des moins jeunes, des militants associatifs, des acteurs culturels, des gens qui aiment leur région et qui veulent la défendre. Il y a un grand renouveau dans les candidats et cela me semble important pour l’avenir. Au final, il y a de l’ouverture, du dynamisme, de la compétence : c’est tout ce que j’aime.”

Vous avez un gros mois de campagne…

“Le travail sur le terrain a déjà commencé, et nous allons le poursuivre intensément ces prochaines semaines. Il s’agit pour nous à la fois de dresser le bilan de Michel Vauzelle à la tête de la Région et d’expliquer notre projet.”

Quel discours tenez-vous sur le terrain ?

“On explique que cette élection est d’une certaine façon un référendum. Voulez-vous, oui ou non, continuer à vivre dans une région solidaire et humaniste ? Ces valeurs qui sont les nôtres ne sont pas celles portées par les droites.”

Guilhem Ricavy

Grand rassemblement le 05 novembre à 19h aux Docks des Suds

5novembre

Cher(e) Camarade,
Le jeudi 5 novembre 2015 aura lieu le Rassemblement des forces vives de la Région autour de Christophe Castaner, au Dock des suds , 12 Rue Urbain V, 13002 Marseille

Lors de ce rassemblement, nous devons mobiliser tous nos réseaux de militants et de sympathisants afin de réunir des personnalités économiques, syndicales, associatives, culturelles, enseignantes… qui souhaitent participer à la démarche de Christophe Castaner pour faire émerger une Région qui sait accompagner de manière inventive tous les talents qui font le dynamisme et préparent l’avenir de Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Pour réussir ce grand événement de la campagne, nous avons besoin de toi.

Il est très important que tu nous fasses connaître les noms et les coordonnées des personnalités et porteurs de projets emblématiques de ton territoire qui seraient susceptibles de soutenir la démarche de Christophe Castaner et de ses listes.

Ce peut-être un chef d’entreprise, un responsable syndical, un président ou un administrateur d’association ou de club, un élu, un universitaire, un chercheur, un artiste, un sportif de haut niveau… Il n’a pas besoin d’avoir une renommée internationale dès lors qu’il est connu et reconnu sur ton territoire.

Tous ne viendront pas mais le seul fait de les convier est utile.

Tu dois d’ailleurs veiller à contacter personnellement ces personnes pour les convier.  Tu dois de même, d’ores et déjà, mobiliser tous les militants et sympathisants de ton territoire, tes proches, parents, amis pour que le maximum d’entre eux viennent à Marseille le 5 novembre afin de participer à cet événement.

Selon le cas, organise un covoiturage ou sollicite un bus auprès de Patrick Brico, le mandataire financier de la campagne (mandataire@castaner2015.fr).

C’est en s’organisant dès maintenant que nous créerons un bel évènement populaire faisant converger vers Marseille les forces vives de notre Région.

Sachant pouvoir compter sur ton engagement total pour la réussite de ce Rassemblement, nous restons à ton écoute,

Amicalement,

 

Jean-David Ciot

Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône

 

Christophe Madrolle

Candidat du rassemblement de la gauche dans le département des Bouches-du-Rhône