Nora Mebarek : “Merci de votre confiance”

Je tiens à vous exprimer ma plus profonde gratitude pour votre engagement et votre mobilisation.

En effet, en dépit des ricanements de la presse, de la stratégie du pourrissement choisie par certains camarades vous ne vous êtes pas découragés. Votre attitude est la preuve incontestable que le Parti socialiste s’il a certes beaucoup souffert, est toujours debout grâce à vous!

Avec l’élection du 29 Mars dernier, une nouvelle page s’ouvre. Je mesure l’honneur et la responsabilité qui sont la mienne. C’est pourquoi, je veux dire à tous les militants qu’ils sont chez eux à la fédération des Bouches du Rhône, que nous avons besoin de toutes les énergies sincères pour reconstruire.

C’est à ce nouveau défi que je vous appelle, car après le temps de la confrontation des idées et des personnalités, vient celui de l’unité et du renouveau.

Pour faire renaître l’espoir à gauche je compte sur vous tous!

Amitiés socialistes,

Nora Mebarek, Première secrétaire fédérale

Bureau Fédéral du 24 novembre 2016

 

C’est à Septèmes-les-Vallons qu’a eu lieu le Bureau fédéral (BF) des Bouches-du-Rhône le 24 novembre dernier. En la présence du Premier secrétaire fédéral, Jean-David Ciot, et de Frédéric Vigouroux, Président du Conseil fédéral, l’assemblée a entamé la réunion par une discussion sur les Primaires de la Droite. Ils ont analysé les résultats de celle-ci et ont confirmé la radicalisation de la droite avec l’élection de leur candidat favori : François Fillon.

Suite à ces échanges, les membres du Bureau fédéral se sont concentrés sur la mise en œuvre des Primaires de la Belle Alliance Populaire en exposant la Cartographie des Lieux de Vote des Primaires de la gauche. Sur les Bouches-du-Rhône, il y aura 75 lieux de vote, dont 15 concentrés sur Marseille. Les électeurs seront desservis par plus de 245 bureaux au total sur les Bouches-du-Rhône, donc environ 20 bureaux de plus qu’aux primaires citoyennes de 2011.

Lors de son Conseil national du 2 octobre, le Parti Socialiste a réaffirmé ses objectifs de non-cumul des mandats, de respect de la diversité et de parité. Il a aussi souhaité se laisser la possibilité de rassembler la gauche dès le 1er tour des élections législatives pour assurer la participation au 2nd tour dont dépendra la victoire.

Le Parti Socialiste rappelle que lors des élections départementales de 2015 dans 25% des circonscriptions cantonales, il fut absent du 2nd tour, à cause d’une tripolarisation issue de la montée du FN dans le pays.Le Parti Socialiste n’oublie pas les choix difficiles du 2nd tour des élections régionales de décembre 2015, notamment en Provence-Alpes-Côte d’Azur, et souhaite ne plus être confronté à nouveau à ces décisions sans issues.

Le Parti Socialiste, a ainsi décidé les gels et réservations de certaines circonscriptions législatives dans les Bouches-du-Rhône :

• Réservations parité, candidatures exclusivement féminines : 2ème, 3ème, 5ème, 6ème, 9ème, 11ème, 12ème et 15ème,

• Gel : 8ème, 10ème et 16ème,

• Ouvertes : 1ère, 4ème, 7ème, 13ème et 14ème.

D’ores et déjà, la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône peut se féliciter de sa contribution à la mise en œuvre de la parité dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale, avec la réservation de circonscriptions sur lesquelles une victoire de la Gauche peut être envisagée à des candidatures féminines. Notre exemplarité s’affiche par la mise en cohérence de nos actes et les valeurs que nous défendons.

Lors du Bureau fédéral, en l’absence de notifications officielles du Bureau national, Louis Capecci, Secrétaire fédéral aux élections, a rappelé le contexte du fléchage des circonscriptions dont les candidatures devaient s’y reporter; tel qu’expliqué ci-haut.Il a ensuite fait la lecture des candidats connus par circonscriptions:

1ère Circonscription : Gérard Oreggia et Yannick Ohanessian ;

• Suppléantes respectives : Elodie Pilippossian et Jeanne Zammit

2e Circonscription : Annie Levy-Mozziconacci

• Suppléant : Jean-Marc Maini

3e Circonscription : Christophe Masse, Anne Di Marino et Nadia Brya ;

• Suppléants respectives : Geneviève Tranchida, Sarah Soilihi et Denis Rossi

4e Circonscription : Patrick Mennucci ;

• Suppléante : Nassera Benmarina

5e Circonscription : Marie-Arlette Carlotti ;

7e Circonscription : Henri Jibrayel ;

8e Circonscription : Clément Agar et Jean-Pierre Maggi ;

• Suppléantes respectives : Michèle Blanc Pardigon et Ingrid Fle

9e Circonscription : Martine Cuccaroni, Christine Abattu, Stéphanie Harkane et Sadry Guita ;

• Suppléants respectives : Bernard Ougourlou-Oglou, Saïd Zenafi et Raphael Dahorta

11e Circonscription : Gaëlle L’Enfant

• Suppléant : Emilien Goguel-Mazet

12e Circonscription : Isabelle Rovarino

• Suppléant : Claude Ribiere

13e Circonscription : Lionel Jarema et Sophie Degioanni

14e Circonscription : Jean-David Ciot

• Suppléante : Noëlle Ciccolini-Jouffret

16e Circonscription : Nora Mebarek et Régis Rodriguez

Les camarades du Bureau fédéral ont décidé de solliciter le Bureau national sur les gels des 6e et 15e circonscriptions pour continuer les discussions avec les partenaires de la Gauche. S’en est suivi d’un débat au cours duquel Jean-David Ciot a rappelé les voeux formulés par le Conseil fédéral du 29 septembre à Gardanne et leurs communications aux instances nationales avant la tenue du Conseil national du 2 octobre.

Le Bureau fédéral s’est conclu sur un appel à la mobilisation pour réussir les législatives 2017 et les primaires de la gauche. Jean-David Ciot a demandé à ce que les camarades s’unissent et se mobilisent pour offrir la meilleure alternative républicaine et défendre les valeurs humanistes; écologistes et progressistes.

Attentat de Nice

Jean-David CIOT, Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône bouleversé par l’attentat meurtrier de Nice.

«Je suis meurtri par toute l’horreur vécue par les niçois le jour de la fête nationale.

Mes premières pensées vont aux niçois, leurs blessés et aux familles des victimes. Nul mot ne pourra estomper leur douleur et, je souhaite leur apporter tout mon soutien et leur exprimer mes condoléances dans cette épreuve dramatique.

En visant des innocents un 14 juillet, le terrorisme s’attaque à un symbole fort pour tous les français, de la construction de notre liberté. Notre nation, notre république laïque, ses valeurs de liberté et de tolérance, sont à nouveau visées.

Dans cette tragédie, nous devons refuser la stratégie de terreur des barbares. Je salue la mobilisation des autorités françaises qui ont permis qu’aucun incident n’affecte les populations pendant le déroulement de l’Euro et qui sont toujours au travail, avec acharnement, pour protéger les civiles.

Face à l’expression la plus ignoble de l’obscurantisme et de la barbarie, je sais le peuple français uni et indivisible pour résister aux viles tentations de faire de mauvais amalgames et pour démontrer son attachement aux valeurs de la démocratie ».

Jean-David CIOT, Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône bouleversé par les attentats meurtriers de Bruxelles.

Jean-David CIOT, Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône bouleversé par les attentats meurtriers de Bruxelles.

 

« Je suis profondément horrifié par les attentats meurtriers que vient de subir le Peuple Belge.

Mes premières pensées vont aux blessés et aux familles des victimes. Nul mot ne pourra estomper leur douleur et, je souhaite leur apporter tout mon soutien et leur exprimer mes condoléances dans cette épreuve dramatique.

En visant des innocents, le terrorisme s’attaque à une ville symbole de la construction d’une citoyenneté européenne, ouverte, libre et solidaire.  L’Europe toute entière, ses valeurs de liberté et de tolérance, sont à nouveau visées.

Dans cette tragédie, nous devons refuser la stratégie de terreur des barbares. Je salue la mobilisation des autorités belges et françaises qui travaillent avec acharnement pour traquer les responsables de ces actes et protéger les populations civiles.

Face à l’expression la plus ignoble de l’obscurantisme et de la barbarie, je sais le peuple français solidaire de leurs amis belges pour faire bloc et démontrer une unité européenne, attachée aux valeurs de la démocratie.».

Le peuple de gauche fait barrage à l’extrémisme

JeanDavidCiot2ndTourregionales

Ce soir, je salue la mobilisation très forte des électeurs républicains de Provence Alpes Côte d’Azur, et, en premier lieu, celle des électeurs de la gauche qui se sont rendus massivement aux urnes pour faire barrage à l’extrême droite.

Après avoir porté pendant 17 ans, autour de Michel Vauzelle, des politiques d’ouverture, de liberté, et de progrès au sein du Conseil régional, la gauche a, dimanche dernier, en toute responsabilité, décidé de se sacrifier en se retirant. Cette décision prise au nom de l’intérêt général a permis à Christian Estrosi de réunir une majorité de suffrages sur son nom.

Nos concitoyens ne se sont en effet pas trompés : ils savent que, malgré les divergences existantes entre la gauche et la droite, cette dernière fait partie du camp de la République. Les positions inacceptables de la candidate extrémiste contre les droits les plus fondamentaux des individus, notamment ceux des femmes, ont été clairement désavouées par les habitants de notre région.

Si la gauche ne siègera plus au sein de l’hémicycle régional, elle continuera à faire entendre sa voix pour défendre les valeurs et les principes qu’elle a toujours défendus au service de la prospérité de notre région, de notre jeunesse et de la qualité de vie de nos concitoyens. Un travail de reconstruction d’une parole progressiste en Provence-Alpes-Côte d’Azur doit désormais s’engager pour préparer l’avenir, et le Parti Socialiste y prendra toute sa part.

Jean-David CIOT, Premier secrétaire fédéral

Régionales : Etre responsable et préparer l’avenir.

JDC2

Depuis 15 ans, dans notre région, la majorité de gauche a porté des politiques d’ouverture, de liberté, et de progrès autour de Michel VAUZELLE. Elle a toujours démontré que c’est en rassemblant les citoyens et en s’appuyant sur les solidarités du territoire que l’on pouvait construire un avenir, notamment pour les plus jeunes.

Tout au long de cette campagne, la liste conduite par Christophe CASTANER a défendu ce bilan et ces valeurs, refusant d’abdiquer devant le populisme ambiant. Aujourd’hui, la responsabilité du Parti Socialiste est de tout faire pour que ceux qui nourrissent la peur par la haine, qui excluent et stigmatisent des catégories entières de concitoyens du fait de leurs idées, ne franchissent jamais les portes du pouvoir régional.

En effet, le résultat enregistré ce soir par le Front National en Provence Alpes Côte d’Azur est extrêmement préoccupant pour tous ceux qui restent profondément attachés aux valeurs de la démocratie. L’extrême droite n’a, en effet, pas changé. Elle érige pour seule politique la propagation de la haine et de la division entre les Français.

Les candidats socialistes auraient eu une très forte légitimité à poursuivre le combat jusqu’au bout. Mais, suite à la réunion du Bureau National du Parti Socialiste et à l’annonce faite par le Premier Secrétaire National, je salue la décision prise par Christophe CASTANER, la seule qui s’imposait, celle du retrait face au danger extrémiste.

J’appelle également l’ensemble des électeurs républicains à faire massivement barrage à l’extrême droite, pour refuser que cette région se replie sur elle même et sombre dans la peur de l’avenir, au moment où elle dispose de tous les atouts et de toutes les intelligences pour construire durablement sa prospérité.

Jean-David CIOT, Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône horrifié devant les attentats meurtriers de Paris

image_74484172Jean-David CIOT, Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, est profondément horrifié par les attentats meurtriers que viennent de subir le Peuple de Paris :

« Je suis profondément horrifié par les attentats meurtriers que vient de subir le Peuple de Paris.

Mes premières pensées vont aux blessés et aux familles des victimes. Nul mot ne pourra estomper leur douleur et, je souhaite leur apporter tout mon soutien et leur exprimer mes condoléances dans cette épreuve sans précédents.

Au travers des familles, des femmes et des hommes visés hier, c’est une nouvelle fois la France, symbole de la liberté de pensée et d’expression, son model social, culturel et laïc qui est atteint. La République toute entière, ses valeurs de liberté et de tolérance, sont visées.

Dans cette tragédie, nous devons refuser la stratégie de terreur des barbares. Je salue la mobilisation de l’Etat et le courage des forces de sécurité qui travaillent avec acharnement pour traquer les responsables de ces actes et protéger nos concitoyens.

Face à l’expression la plus ignoble de l’obscurantisme et de la barbarie, le peuple français doit désormais faire bloc pour démontrer son unité et son attachement aux valeurs de notre démocratie.».

Mobilisation générale – tous sur le pont jusqu’à la victoire

JDC MeetingCher(e) Camarade,

Profite de cette semaine de vacance pour préparer la dernière ligne droite de la campagne, avec notamment des opérations coordonnées de porte à porte.

Pour les opérations de porte à porte, préfère de temps en temps les actions de masse aux passages ponctuels. C’est plus efficace. Mieux vaut cibler tout un quartier, réunir une équipe répartie en plusieurs doublettes et investir ensemble ce quartier autour d’un ou plusieurs colistiers, avec un point fixe visible (un parasol, deux affiches, une table et des tracts, éventuellement une sono portable). De ce point fixe, les équipes de deux se répartissent les immeubles environnants et reviennent se regarnir au point fixe. De ce fait, tout le quartier saura votre passage, même ceux qui ne vous auront pas vu.. N’oublie pas en plus de faire un communiqué de presse avant puis après votre opération, avec quelques photos de vos équipes à l’œuvre. Bon porte à porte. Chaque opération, quelques dizaines de voix gagnées qui rattrapent notre retard…

Dans quelques jours seront disponibles, via la fédération des Bouches-du-Rhône, un document reprenant les mesures-phares portées par nos listes, ainsi qu’un accroche-porte à laisser lorsque vous passez et que vos interlocuteurs sont absents.

Contact : said.zenafi@parti-socialiste.frj.lantelme@gmail.com

Et n’oublie pas d’orienter tes contacts et ceux de tes militants vers le site http://www.castaner2015.fr,

  • pour être informés de la campagne (es-tu allé visiter le site ?)
  • afin de les inciter à s’inscrire et participer à la campagne : http://www.castaner2015.fr/participez – ou onglet « participez » en page de garde
  • ou à soutenir officiellement Christophe CASTANER et ses colistiers : http://www.castaner2015.fr/soutiens ou onglet « soutiens » en page de garde

Rappel : mobilisation générale pour faire venir militants, sympathisants et acteurs importants de ton territoire, le jeudi 5 novembre au Dock des Suds à Marseille pour le Rassemblement des forces vives de Paca autour de Christophe CASTANER et de ses équipes.

Enfin, n’oublie pas de faire connaître toutes tes initiatives de campagne avant (avec deux mots de compte-rendu après) à l’équipe régionale – juste un petit mail à mobilisation@castaner2015.fr. Certains d’entre vous le font déjà et nous les en remercions, nous attendons les autres…

Bonne campagne jusqu’à la victoire

Jean-David CIOT

Premier secrétaire fédéral

La fédération socialiste des Bouches-du-Rhône le colloque « Les femmes et l’Euro-Méditerranée »

La fédération socialiste des Bouches-du-Rhône accueille les vendredi 2 et samedi 3 octobre le colloque « Les femmes et l’Euro-Méditerranée » organisé par l’Internationale socialiste des femmes.

Durant deux jours, responsables politiques et associatifs vont porter le débat sur les questions d’immigration des femmes, des politiques d’intégration et des enjeux liés au co-développement dans l’espace euro-méditerranéen devant un public constitué de responsables politiques, associatifs et citoyens.

La Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône se félicite d’accueillir cet évènement au cœur de l’actualité qui porte le débat et se veut force de propositions.