29 avril 2018. Journée nationale Des victimes et héros de la déportation

Depuis l’adoption de la loi du 14 avril 1954, le dernier dimanche d’avril est consacré à la “Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation” de France

Notre République honore la mémoire de plus de 150 000 personnes, dont 80 000 victimes de mesures de répression (principalement des politiques et des résistants) et 75 000 juifs, victimes de mesures de persécution touchant également les Tsiganes, toutes exterminées dans les camps de concentration nazis.

Alors que dans des biens des endroits du monde, et en particulier en Europe, le repli identitaire fait résonner cette petite musique qui pourrait laisser se réveiller « la bête immonde », la fédération du Parti Socialiste des Bouches du Rhône rappel le que notre devoir de mémoire est plus que jamais fondamental.

Aussi, pour être aux cotés  des associations de déportés et des délégations  d’anciens combattants,   j’invite les militants socialistes à se joindre aux commémorations organisées dans leurs communes à l’occasion de cette journée.

Nora Mebarek. 1ère secrétaire. Fédération du Parti Socialiste des Bouches du Rhône.

Tous ensemble, le 1er mai, pour défendre le pouvoir d’achat !

Etudiants, retraités, cheminots, enseignants, salariés du secteur privé, fonctionnaires, collectivités locales ou encore le monde associatif, toutes et tous expriment leur opposition à la politique injuste du gouvernement d’Emmanuel MACRON.

Les mobilisations partout en France ne cessent de croître. On voit et on entend dans le pays depuis plusieurs semaines, la colère qui monte. Elle trouve son origine dans la brutalité dont fait preuve ce gouvernement qui est hermétique aux attentes et aux mécontentements des Français.

La politique que mène le gouvernement Macron-Philippe est injuste économiquement et socialement. Il fait le choix de réduire le pouvoir d’achat, sauf pour quelques uns. Comment être favorable à un gouvernement qui donne 5 milliards d’euros par an de cadeaux fiscaux à quelques-uns (ISF et Flat Tax) et ponctionne tous les autres Français (CSG, APL, et demain via une nouvelle journée de solidarité).

Pour réaffirmer notre opposition au Gouvernement Macron-Philippe et à ses mesures contre la justice sociale et le pouvoir d’achat, soyons nombreux à rejoindre les cortèges syndicaux le 1er mai à l’occasion de la Fête internationale du travail. 

 Dans notre Département, des manifestations sont prévues : pour ma part je serai à Marseille avec les camarades qui le souhaitent à 10H00 devant le Club Pernod.

 Nora Mebarek, Première secrétaire fédérale.

Devoir de mémoire, souvenons nous du 24 Avril 1915.

En ce 24 avril 2018, je tiens à exprimer mon empathie et ma solidarité avec le peuple arménien. Plus d’un siècle après le génocide, le souvenir des effroyables massacres commis par l’armée turque reste vivace non seulement chez les arméniens mais aussi chez tous ceux qui placent la dignité humaine au dessus de tout.

En tant que socialistes et plus largement en tant qu’humanistes, il est de notre devoir de méditer cette terrible leçon de l’histoire, au moment où beaucoup sont tentés de stigmatiser de nouveaux boucs émissaires, les juifs pour certains, les musulmans pour d’autres, voir les roms ou les réfugiés.

En cette période de fortes tensions et d’incertitude internationale, nous devons toujours garder à l’esprit que la bête immonde se nourrit toujours de la haine et de l’intolérance.

C’est pourquoi nous devons valoriser ce qui nous rassemble à commencer par le respect des droits fondamentaux de l’être humain.

Nora Mebarek. 1ere secrétaire.Fédération du parti socialiste de Bouches du Rhône

Nora Mebarek, Première secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, se félicite que le nouveau Premier secrétaire national, Olivier Faure, s’inscrive dans cette volonté d’une renaissance avec les militants.

Le service presse

Marseille, le 31 mars 2018

Nora Mebarek, Première secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, se félicite que le nouveau Premier secrétaire national, Olivier Faure, s’inscrive dans cette volonté d’une renaissance avec les militants.

En effet, il s’inscrit dans la continuité de la demande fédérale de mission d’observation et les suppressions des résultats des votes de 2 sections d’Allauch. Ce travail va de pair avec la reconstruction du parti socialiste pour retrouver la confiance des français.

Que le gouvernement s’intéresse à Marseille plutôt qu’au plan de carrière de ses ministres

Le service presse

Marseille, le 17 janvier 2018

La prise de température par voie d’annonce dans la presse est une méthode vieille comme le monde, et l’article de la Provence du 17 janvier 2018 sur l’éventuelle candidature de Christophe Castaner à la mairie de Marseille ne leurre personne.
L’intérêt tout nouveau de Marseille pour celui qui n’y a jamais habité, n’y habite pas, siège dans les Alpes-de Haute-Provence et travaille à Paris étonne.
D’autant plus, quand on se rappelle du peu d’implication sur Marseille et les Bouches-du-Rhône de l’ancien candidat à la région il y a à peine deux ans et la perte du Conseil régional pourtant socialiste depuis 1998.
La Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône demande au gouvernement LREM de s’intéresser à Marseille comme une terre de projets et d’actions, pas seulement comme une terre d’ambitions électorales.
Le gouvernement doit enfin donner à la métropole les moyens de réussir et de faire les investissements stratégiques en matière de transports, d’économie et d’emploi dont les habitants ont besoin.

 

Consultez les parutions presse :

http://www.go-met.com/news/federation-ps-demande-au-gouvernement-les-moyens-faire-reussir-metropole/

COMMUNIQUE: La République est sauve, le travail commence pour le nouveau Président.

Le service de Presse

                                                                                                                       A l’attention des rédactions

                                                                                                        Marseille, le dimanche 7 mai 2017

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Objet :     La République est sauve, le travail commence pour le nouveau Président.

 

Malgré l’absence de leur candidat, les socialistes se sont mobilisés pour faire vivre la démocratie en étant nombreux dans les bureaux de vote pour aider à la bonne organisation du scrutin.

Ce soir, la République est donc sauve. Emmanuel MACRON, le nouveau président de la République va avoir fort à faire pour construire les conditions d’une concorde du peuple français. Elle doit nous permettre de lutter contre les replis identitaires et démagogiques qui s’enracinent dans les difficultés de la vie et les souffrances vécues par beaucoup de nos concitoyens.

Ce serait un renoncement que de laisser l’extrême droite se banaliser. Cela  nous impose à tous un devoir de résultats pour offrir un avenir meilleur à la France et à son peuple. Portant depuis de nombreuses années une aspiration réformiste et progressiste, les socialistes prendront toute leur part dans la constitution d’une espérance autour d’une majorité de progrès.

2e Tour Primaires Citoyennes 2017: Résultats

ConvNat 3.0

Pour le second tour de la Primaire, la mobilisation de plus de 800 camarades et citoyens a permis la tenue de 236 bureaux (78 sur Marseille) de votes répartis dans 87 lieux (16 sur Marseille) de l’ensemble du territoire départemental.

Conjuguant la solidarité des Partis partenaires et des camarades, des lieux de vote ont pu être ouverts à Châteaurenard ou à Orgon permettant l’accueil de 824 électrices et électeurs.

 

Voici le tableau résumé des résultats dans les Bouches-du-Rhône pour le 2e tour des Primaires Citoyennes:

résultats BdR

Rappelons que la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône est l’une des 10 seules fédérations à avoir ouvert plus de bureaux de votes qu’en 2011.

 

 

La Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône ratifie sa liste de candidats à l’investiture socialiste pour élections législatives des 11 et 18 juin 2017.

Aujourd’hui, samedi 10 décembre, 101 délégués des sections étaient convoqués en Convention Fédérale, rue Montgrand, afin de se prononcer sur les résultats du scrutin de consultations des militants de Jeudi soir dernier.

Cette matinée animée par Stéphane MARI, Secrétaire Fédéral à la Communication, s’est déroulée en deux parties. Dans un premier temps les camarades se sont vus présenter cinq rapports sur la tenue Des Etats Généraux des circonscriptions qui ont permis à Jean-David CIOT Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône de rencontrer plus de 400 adhérents et sympathisants du Parti Socialiste.

Tout au long de l’année, le Premier secrétaire des Bouches-du-Rhône a effectué une tournée des territoires qui a commencé le 12 mars 2016 par la Penne-sur-Huveaune. Ainsi, après avoir rencontré les Secrétaires des sections des 9ème et 10ème circonscriptions, avec la cinquantaine de militants présents et Marion Fontaine, Universitaire, ils ont pu débattre autour du thème : « Etre républicain aujourd’hui »

C’est Christian ARNAUD, Secrétaire de section de Simiane qui a présenté la séance de Saint-Cannat, du 26 novembre 2016, qui réunit près de cinquante adhérents et sympathisants pour débattre sur : « l’Economie locale et emploi : Accueillir l’innovation ».

Stéphane PAILLHOUS, conseiller fédéral et membre de la section d’Istres, a présenté le contenu des discussions du 28 avril 2016, sur « La décentralisation ou l’action législative de Gaston Defferre pour la promotion des libertés locales ». C’est lors de cette présentation que Patrick MENNUCCI et Jean-David CIOT ont pu présenter l’actualité de leurs travaux parlementaires communs sur la Métropole.

Pour sa part, Emilien GOGUEL-MAZET, Secrétaire Fédéral aux réseaux sociaux et Jeune élu de Septèmes-les-Vallons est revenu sur les Etats Généraux des 11ème et 14ème circonscriptions et le débat autour des nouveaux défis de la macroéconomie mondiale, animé par Alain CARTAPANIS, universitaire, le 23 avril 2016 dernier.

C’est Antoine CORTES, Secrétaire Fédérale aux Droits et libertés qui s’est illustré sur une présentation de l’action du gouvernement depuis 2012, que Razzy HAMMADI, porte-parole du Parti Socialiste avait effectué devant plus de cent camarades de Marseille.

Enfin, la matinée s’est achevée sur un débat autour de la désignation des candidats aux élections législatives, et la ratification des résultats du scrutin du 8 décembre 2016. Enregistrant une seule contestation sur la 1ère circonscription, Jean-David CIOT Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône a soumis au vote de la Convention Fédérale la liste des candidats à l’investiture socialiste suivante :

  • 1ère circonscription : Gérard OREGGIAS
  • 2ème circonscription : Annie LEVY-MOZZICONACCI
  • 3ème circonscription : Anne DI MARINO
  • 4ème circonscription : Patrick MENNUCCI
  • 5ème circonscription : Marie-Arlette CARLOTTI
  • 7ème circonscription : Henri JIBRAYEL
  • 9ème circonscription : Stéphanie HARKANE
  • 11ème circonscription : Gaëlle LENFANT
  • 12ème circonscription : Isabelle ROVARINO
  • 14ème circonscription : Jean-David CIOT
  • 16ème circonscription : Nora MEBAREK

Les camarades l’ont très majoritairement adopté avec seulement 8 voix contre, validant ainsi la consultation des adhérents comme le prévoit les statuts et règlement intérieur du Parti Socialiste. La ratification définitive appartenant à Convention Nationale qui sera réunie le 17 décembre à Paris.

Compte-rendu des Etats Généraux 2016

La Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône s’est engagée à faire remonter la parole des militants du Parti Socialiste, de l’ensemble de la Gauche et de ses sympathisants afin de préparer un programme cohérent et répondant aux attentes des citoyens, dans la perspective des élections présidentielles et législatives de 2017.

Les États Généraux des circonscriptions organisés par la Fédération socialiste de Bouches-du-Rhône ont débuté au mois de mars 2016 et se sont clôturés au mois de novembre 2016. Les comptes-rendus de ces États Généraux seront relatés lors de la Grande Convention Fédérale, prévue pour le 10 décembre 2016.

Ainsi, depuis le début de l’année, Jean-David Ciot, Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, est allé à la rencontre de tous les secrétaires de section réunis lors de ces États Généraux des circonscriptions. Il a ouvert aussi des assemblées aux adhérents de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône ainsi qu’aux sympathisants de la Gauche. Jean-David Ciot les a conviés pour discuter de débats de fond, mais aussi pour ouvrir le dialogue sur des questions plus larges en accueillant différents invités spécialisés sur des thématiques qui s’allient avec l’actualité.

9-10

La tournée a débuté dans les 9e et 10e circonscriptions où le Premier Secrétaire Fédéral Socialiste, Jean-David Ciot et le président du Conseil Fédéral, Frédéric Vigouroux invitaient les secrétaires de section pour faire une revue de l’actualité. Après cette réunion, les élus ont été rejoints par une cinquantaine de camarades pour participer à une assemblée générale de militants. Enfin, la thématique « Être républicain aujourd’hui? » a été abordée avec la conférencière Marion Fontaine, historienne, maître de conférences à l’Université d’Avignon et spécialiste dans l’histoire des gauches en France. Le député écologiste des Bouches-du-Rhône, François Michel Lambert, est aussi intervenu au cours de ces Etats Généraux de circonscriptions.

 

11-14

Puis, une autre journée d’États Généraux des circonscriptions a été tenu au mois d’avril. Jean-David Ciot a rencontré les secrétaires de section des 11e et 14e circonscriptions pour dialoguer sur l’actualité et la politique de leur territoire respectif. Ils ont ensuite ouvert l’événement. Plus de 70 camarades se sont mobilisés pour écouter André Cartapanis, professeur de sciences économiques à Science Po Aix, débattre sur « Les nouveaux défis de la macroéconomie mondiale ».

 

 

 

8-12-13

C’est au mois de mai qu’ont eu lieu les EGC des 8e, 12e et 13e circonscriptions. L’événement a été teinté par la célébration de l’hommage pour les 30 ans de la disparition de l’ancien maire de Marseille, Gaston Deferre. Jean-David Ciot a tout d’abord écouté les rapports des secrétaires de section de Marseille-Est, abordant entre autres la préparation des législatives 2017.C’est tous ensemble qu’ils ont accueilli un rassemblement militant d’au moins 70 camarades en compagnie de Jean-Pierre Maggi, Député-Maire de Velaux, et de Frédéric Vigouroux, conseiller départemental. Ils ont ensuite agrémenté l’occasion par une conférence sur la décentralisation depuis Gaston Defferre animé par les conférenciers Yves Luchaire et Benoit Hannart (IEP d’Aix).

 

marseille-est

 

Les EGC du mois de septembre ont rassemblé un très grand nombre de camarades. Jean-David Ciot a réuni Marseille Est qui regroupe les 4e, 5e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e et 14e arrondissements de la cité phocéenne. Suite à l’état des lieux avec les secrétaires de section, le Premier Secrétaire de la Fédération Socialiste des Bouches-du-Rhône a chapeauté l’assemblée militante et a donné la parole à Razzy Hammadi, porte-parole du parti socialiste. Plus d’une centaine de militants se sont mobilisés pour assister à cette discussion thématique portant sur « L’action du gouvernement depuis 2012 ».

 

15-16En novembre dernier, les États Généraux des 15e et 16e circonscriptions ont clos les EGC pour l’année 2016. Jean-David Ciot a appelé, à Saint-Cannat, les secrétaires de section des 15e et 16e circonscriptions à faire le point sur chacune de leur section. Suite à cela, les membres de l’économie locale et l’emploi. Ils ont aussi abordé le thème de l’innovation. En la présence de Jean Louis Canal, Maire de Rousset, Jean-Brice Garella, PDG du groupe Garella, Patrick Nedelec, ancien délégué général de la Fondation Agir contre L’Exclusion et Pierre-Yves Thoulon, DG de Crosslux, Jean-David Ciot a présidé les échanges entre les différents membres de cette réunion. Le tout s’est terminé par une discussion sur l’économie sociale et solidaire en pointant l’importance de faire le lien entre les universités et le secteur des entreprises. Plus d’une soixantaine de militants ont assisté à cet événement.

Les États Généraux des circonscriptions 2016 ont donc connu un grand succès au sein du département des Bouches-du-Rhône. Jean-David Ciot a pu rencontrer tous les secrétaires de section de la Fédération et échanger avec plus de 400 militants et sympathisants de la gauche.

Conseil fédéral du lundi 20 juin

 CF 20/06/2016

 

Le conseil fédéral s’est réuni le lundi 20 juin à 19 heures 30 au siège de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône autour de Jean-David CIOT, Premier secrétaire fédéral, et Frédéric VIGOUROUX, Président du Conseil fédéral.

 

Le débat s’est articulé autour de l’actualité politique nationale et locale dans le respect de l’expression des différentes motions.

 

A l’issue des discussions, les 138 membres du Conseil fédéral ont été appelés à se prononcer sur 3 résolutions soumises au vote :

 

–          Une résolution sur l’organisation des primaires citoyennes – unanimité (2 abstentions)

–          Une résolution sur l’unité des socialistes – unanimité (11 abstentions)

–          Une résolution sur le groupe socialiste métropolitain et la création d’un comité stratégique de mise en place de la métropole – unanimité (12 abstentions)

 

20160620 Résolution sur l’organisation des primaires citoyennes

 

 

20160620 résolution sur le groupe socialiste métropolitain et la création d’un comité stratégique de mise e…

 

 

20160620 Résolution sur l’unité des socialistes