Mobilisons-nous dans la rue pour le 1er mai !

Depuis près de 150 ans, le 1er Mai est le symbole de la lutte pour la dignité des travailleurs et de l’unité des forces de progrès.

Ce rendez-vous s’impose cette année à nous comme une nécessité, alors que le pouvoir macronien n’a donné aucune réponse à la révolte sociale des gilets jaunes, si ce n’est de fumeuses promesses et une répression accrue.

C’est pourquoi, nous devons tous, syndicats, partis politiques, collectifs citoyens, faire de ce 1er Mai un symbole de mobilisation et d’unité de la gauche.

Nous  devons obliger Macron à cesser de ponctionner les pauvres et la classe moyenne pour financer les cadeaux aux plus fortunés.
Nous devons nous battre pour une véritable Europe sociale qui protège les plus faibles et oblige les plus favorisés à plus de solidarité.

Nous devons montrer aux citoyens qu’un autre chemin est possible, celui de la Solidarité et de la Fraternité, comme l’a brillamment démontré Pedro Sanchez en gagnant les législatives espagnoles.

Ce message est au cœur des valeurs socialistes. 

C’est pourquoi, j’appelle tous nos militants et sympathisants à se joindre en masse aux cortèges qui, dans tout le département, vont défiler pour rappeler que la lutte pour l’égalité et la dignité de tous les travailleurs est un impératif politique, social et moral, face à un pouvoir de plus en plus répressif et manipulateur. 

Notre responsabilité est de soutenir les forces qui ne veulent ni d’une Europe abandonnée aux seules forces du marché ni d’une régression nationaliste et xénophobe mais, bel et bien d’une Europe qui n’exclut personne et qui assume ses valeurs écologistes et humanistes.

Amitiés socialistes 

Nora MEBAREK

Première Secrétaire Fédérale

du Parti Socialiste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *