« Trop c’est trop ! » La réaction de Nora MEBAREK, Première secrétaire fédérale du Parti Socialiste des Bouches du Rhône, au mépris assumé* d’Emmanuel MACRON envers les français les plus démunis.

« Après l’hypocrisie et la faute morale d’Emmanuel MACRON envers les hommes et les femmes qui souffrent à bord de l’Aquarius, au mépris des règles humanitaires les plus élémentaires, cest au tour des français les plus démunis d’être à nouveau stigmatisés par le Président de la République », indique la Première secrétaire fédérale du PS13.

« Cette façon de juger les français selon leur niveau de richesse ou leur place dans la cordée, devient tout simplement indécente. Trop c’est trop ! »

« La République est le contraire d’une société de classe ! » indique Nora MEBAREK.

« Les minimas sociaux ne sont pas faits pour servir de levier à une recherche d’emploi ou une élévation dans l’échelle sociale. Ils sont la traduction concrète de la solidarité républicaine envers les plus démunis de notre société. Cette solidarité républicaine honore la France et comme leurs noms l’indiquent, ils sont le minimum que la République puisse faire pour les français qui souffrent de précarité économique et sociale en 2018. »

« Et le « pognon » donné aux français les plus riches, c’est pas dingue ça ? » conclut la Première fédérale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *