29 avril 2018. Journée nationale Des victimes et héros de la déportation

Depuis l’adoption de la loi du 14 avril 1954, le dernier dimanche d’avril est consacré à la “Journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation” de France

Notre République honore la mémoire de plus de 150 000 personnes, dont 80 000 victimes de mesures de répression (principalement des politiques et des résistants) et 75 000 juifs, victimes de mesures de persécution touchant également les Tsiganes, toutes exterminées dans les camps de concentration nazis.

Alors que dans des biens des endroits du monde, et en particulier en Europe, le repli identitaire fait résonner cette petite musique qui pourrait laisser se réveiller « la bête immonde », la fédération du Parti Socialiste des Bouches du Rhône rappel le que notre devoir de mémoire est plus que jamais fondamental.

Aussi, pour être aux cotés  des associations de déportés et des délégations  d’anciens combattants,   j’invite les militants socialistes à se joindre aux commémorations organisées dans leurs communes à l’occasion de cette journée.

Nora Mebarek. 1ère secrétaire. Fédération du Parti Socialiste des Bouches du Rhône.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *