Les élus locaux socialistes, premiers acteurs de la lutte contre les inégalités

Samedi 3 février, François Rebsamen, Président de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains (FNSER), s’est rendu à Berre-l’Etang à l’invitation de Serge Andréoni, Président de l’Union départementale des élus socialistes et républicains (UDESR13) pour rencontrer les élus locaux des Bouches-du-Rhône.

 

Quelle est la place des élus socialistes dans le paysage politique qui a changé depuis les dernières élections présidentielle et législatives de 2017 ? Quelles sont les perspectives à construire pour les prochaines échéances électorales afin de s’assurer du maintien de la justice sociale sur les territoires ?

Les enjeux sont grands. Ainsi, près de 100 élus locaux socialistes se sont réunis pour discuter et débattre de leur rôle dans une société en pleine mutation, où les corps intermédiaires (médias, partis politiques, syndicats…) sont affaiblis par l’action du gouvernement Macron. « Nous sommes le dernier rempart pour lutter contre les inégalités sociales. 70 000 élus socialistes en France portent encore une vraie politique de solidarité. » a alerté François Rebsamen.

Le président de la FNSER n’a pas manqué de pointer le creusement des inégalités en France via les collectivités locales : « Comment Emmanuel Macro peut-il demander aux collectivités de réduire leurs dépenses de 13 milliards d’euros, alors que sa suppression de l’ISF fait perdre chaque année 5 milliards d’euros à l’Etat ? ».

Le constat est sans appel : les socialistes doivent se repositionner sur leurs valeurs et se rassembler, et les camarades présents ont tous adhéré à ce projet d’unité et de reconquête des territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *