La Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône ratifie sa liste de candidats à l’investiture socialiste pour élections législatives des 11 et 18 juin 2017.

Aujourd’hui, samedi 10 décembre, 101 délégués des sections étaient convoqués en Convention Fédérale, rue Montgrand, afin de se prononcer sur les résultats du scrutin de consultations des militants de Jeudi soir dernier.

Cette matinée animée par Stéphane MARI, Secrétaire Fédéral à la Communication, s’est déroulée en deux parties. Dans un premier temps les camarades se sont vus présenter cinq rapports sur la tenue Des Etats Généraux des circonscriptions qui ont permis à Jean-David CIOT Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône de rencontrer plus de 400 adhérents et sympathisants du Parti Socialiste.

Tout au long de l’année, le Premier secrétaire des Bouches-du-Rhône a effectué une tournée des territoires qui a commencé le 12 mars 2016 par la Penne-sur-Huveaune. Ainsi, après avoir rencontré les Secrétaires des sections des 9ème et 10ème circonscriptions, avec la cinquantaine de militants présents et Marion Fontaine, Universitaire, ils ont pu débattre autour du thème : « Etre républicain aujourd’hui »

C’est Christian ARNAUD, Secrétaire de section de Simiane qui a présenté la séance de Saint-Cannat, du 26 novembre 2016, qui réunit près de cinquante adhérents et sympathisants pour débattre sur : « l’Economie locale et emploi : Accueillir l’innovation ».

Stéphane PAILLHOUS, conseiller fédéral et membre de la section d’Istres, a présenté le contenu des discussions du 28 avril 2016, sur « La décentralisation ou l’action législative de Gaston Defferre pour la promotion des libertés locales ». C’est lors de cette présentation que Patrick MENNUCCI et Jean-David CIOT ont pu présenter l’actualité de leurs travaux parlementaires communs sur la Métropole.

Pour sa part, Emilien GOGUEL-MAZET, Secrétaire Fédéral aux réseaux sociaux et Jeune élu de Septèmes-les-Vallons est revenu sur les Etats Généraux des 11ème et 14ème circonscriptions et le débat autour des nouveaux défis de la macroéconomie mondiale, animé par Alain CARTAPANIS, universitaire, le 23 avril 2016 dernier.

C’est Antoine CORTES, Secrétaire Fédérale aux Droits et libertés qui s’est illustré sur une présentation de l’action du gouvernement depuis 2012, que Razzy HAMMADI, porte-parole du Parti Socialiste avait effectué devant plus de cent camarades de Marseille.

Enfin, la matinée s’est achevée sur un débat autour de la désignation des candidats aux élections législatives, et la ratification des résultats du scrutin du 8 décembre 2016. Enregistrant une seule contestation sur la 1ère circonscription, Jean-David CIOT Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône a soumis au vote de la Convention Fédérale la liste des candidats à l’investiture socialiste suivante :

  • 1ère circonscription : Gérard OREGGIAS
  • 2ème circonscription : Annie LEVY-MOZZICONACCI
  • 3ème circonscription : Anne DI MARINO
  • 4ème circonscription : Patrick MENNUCCI
  • 5ème circonscription : Marie-Arlette CARLOTTI
  • 7ème circonscription : Henri JIBRAYEL
  • 9ème circonscription : Stéphanie HARKANE
  • 11ème circonscription : Gaëlle LENFANT
  • 12ème circonscription : Isabelle ROVARINO
  • 14ème circonscription : Jean-David CIOT
  • 16ème circonscription : Nora MEBAREK

Les camarades l’ont très majoritairement adopté avec seulement 8 voix contre, validant ainsi la consultation des adhérents comme le prévoit les statuts et règlement intérieur du Parti Socialiste. La ratification définitive appartenant à Convention Nationale qui sera réunie le 17 décembre à Paris.

Bureau Fédéral du 24 novembre 2016

 

C’est à Septèmes-les-Vallons qu’a eu lieu le Bureau fédéral (BF) des Bouches-du-Rhône le 24 novembre dernier. En la présence du Premier secrétaire fédéral, Jean-David Ciot, et de Frédéric Vigouroux, Président du Conseil fédéral, l’assemblée a entamé la réunion par une discussion sur les Primaires de la Droite. Ils ont analysé les résultats de celle-ci et ont confirmé la radicalisation de la droite avec l’élection de leur candidat favori : François Fillon.

Suite à ces échanges, les membres du Bureau fédéral se sont concentrés sur la mise en œuvre des Primaires de la Belle Alliance Populaire en exposant la Cartographie des Lieux de Vote des Primaires de la gauche. Sur les Bouches-du-Rhône, il y aura 75 lieux de vote, dont 15 concentrés sur Marseille. Les électeurs seront desservis par plus de 245 bureaux au total sur les Bouches-du-Rhône, donc environ 20 bureaux de plus qu’aux primaires citoyennes de 2011.

Lors de son Conseil national du 2 octobre, le Parti Socialiste a réaffirmé ses objectifs de non-cumul des mandats, de respect de la diversité et de parité. Il a aussi souhaité se laisser la possibilité de rassembler la gauche dès le 1er tour des élections législatives pour assurer la participation au 2nd tour dont dépendra la victoire.

Le Parti Socialiste rappelle que lors des élections départementales de 2015 dans 25% des circonscriptions cantonales, il fut absent du 2nd tour, à cause d’une tripolarisation issue de la montée du FN dans le pays.Le Parti Socialiste n’oublie pas les choix difficiles du 2nd tour des élections régionales de décembre 2015, notamment en Provence-Alpes-Côte d’Azur, et souhaite ne plus être confronté à nouveau à ces décisions sans issues.

Le Parti Socialiste, a ainsi décidé les gels et réservations de certaines circonscriptions législatives dans les Bouches-du-Rhône :

• Réservations parité, candidatures exclusivement féminines : 2ème, 3ème, 5ème, 6ème, 9ème, 11ème, 12ème et 15ème,

• Gel : 8ème, 10ème et 16ème,

• Ouvertes : 1ère, 4ème, 7ème, 13ème et 14ème.

D’ores et déjà, la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône peut se féliciter de sa contribution à la mise en œuvre de la parité dans l’hémicycle de l’Assemblée Nationale, avec la réservation de circonscriptions sur lesquelles une victoire de la Gauche peut être envisagée à des candidatures féminines. Notre exemplarité s’affiche par la mise en cohérence de nos actes et les valeurs que nous défendons.

Lors du Bureau fédéral, en l’absence de notifications officielles du Bureau national, Louis Capecci, Secrétaire fédéral aux élections, a rappelé le contexte du fléchage des circonscriptions dont les candidatures devaient s’y reporter; tel qu’expliqué ci-haut.Il a ensuite fait la lecture des candidats connus par circonscriptions:

1ère Circonscription : Gérard Oreggia et Yannick Ohanessian ;

• Suppléantes respectives : Elodie Pilippossian et Jeanne Zammit

2e Circonscription : Annie Levy-Mozziconacci

• Suppléant : Jean-Marc Maini

3e Circonscription : Christophe Masse, Anne Di Marino et Nadia Brya ;

• Suppléants respectives : Geneviève Tranchida, Sarah Soilihi et Denis Rossi

4e Circonscription : Patrick Mennucci ;

• Suppléante : Nassera Benmarina

5e Circonscription : Marie-Arlette Carlotti ;

7e Circonscription : Henri Jibrayel ;

8e Circonscription : Clément Agar et Jean-Pierre Maggi ;

• Suppléantes respectives : Michèle Blanc Pardigon et Ingrid Fle

9e Circonscription : Martine Cuccaroni, Christine Abattu, Stéphanie Harkane et Sadry Guita ;

• Suppléants respectives : Bernard Ougourlou-Oglou, Saïd Zenafi et Raphael Dahorta

11e Circonscription : Gaëlle L’Enfant

• Suppléant : Emilien Goguel-Mazet

12e Circonscription : Isabelle Rovarino

• Suppléant : Claude Ribiere

13e Circonscription : Lionel Jarema et Sophie Degioanni

14e Circonscription : Jean-David Ciot

• Suppléante : Noëlle Ciccolini-Jouffret

16e Circonscription : Nora Mebarek et Régis Rodriguez

Les camarades du Bureau fédéral ont décidé de solliciter le Bureau national sur les gels des 6e et 15e circonscriptions pour continuer les discussions avec les partenaires de la Gauche. S’en est suivi d’un débat au cours duquel Jean-David Ciot a rappelé les voeux formulés par le Conseil fédéral du 29 septembre à Gardanne et leurs communications aux instances nationales avant la tenue du Conseil national du 2 octobre.

Le Bureau fédéral s’est conclu sur un appel à la mobilisation pour réussir les législatives 2017 et les primaires de la gauche. Jean-David Ciot a demandé à ce que les camarades s’unissent et se mobilisent pour offrir la meilleure alternative républicaine et défendre les valeurs humanistes; écologistes et progressistes.

Résumé de la Grande Convention de la Belle Alliance Populaire

20161203-gcbapC’est le 3 décembre dernier que s’est tenu à Paris la Grande Convention de la Belle Alliance Populaire. Plus de 100 camarades des Bouches-du-Rhône se sont déplacés pour assister à cette grande rencontre militante.

Cette convention a permis de faire un compte rendu sur le quinquennat de l’actuel Président de la République, François Hollande. Ses réussites ont été soulignées avec une ovation de la part des 3000 militants sur les lieux. Plusieurs ministres et membres de la gauche se sont exprimés sur la radicalisation du discours de droite. Najat Vellaud-Belkacem, Ministre de l’Education nationale; de l’Enseignement supérieur et de la Recherche a d’ailleurs fait une allocution très sentie sur le programme d’éducation de la droite, décriant son aspect régressif et conservateur: https://www.dailymotion.com/video/x54g29k_najat-vallaud-belkacem-alerte-sur-le-programme-de-la-droite-pour-l-ecole_news#tab_embed. Pour revivre la journée en vidéo, cliquez sur le lien suivant: http://www.parti-socialiste.fr/revivez-grande-convention-nationale-de-belle-alliance-populaire-samedi-3-decembre/ 

Dans les Bouches-du-Rhône, les politiques de François Hollande ont eu des impacts majeurs et positifs. Plus de 21 000 emplois ont été créé dans le département et un optique jeunes a été pris en compte par la création de plus de 6 300 emplois d’avenir. Environ 251 000 foyers ont bénéficié de baisses d’impôt importantes et plusieurs personnes ont bénéficié d’une augmentation des prestations sociales. Le secteur des entreprises a été soutenu par des programmes d’aide au développement et au financement pour favoriser le développement de l’économie dans les Bouche-du-Rhône. Six maisons de services publics ont été créé et les installations de production d’électricité solaire ont progressé de 166% depuis 2011. Enfin, 317 mariages pour tous ont été célébré sur le territoire.

Compte-rendu des Etats Généraux 2016

La Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône s’est engagée à faire remonter la parole des militants du Parti Socialiste, de l’ensemble de la Gauche et de ses sympathisants afin de préparer un programme cohérent et répondant aux attentes des citoyens, dans la perspective des élections présidentielles et législatives de 2017.

Les États Généraux des circonscriptions organisés par la Fédération socialiste de Bouches-du-Rhône ont débuté au mois de mars 2016 et se sont clôturés au mois de novembre 2016. Les comptes-rendus de ces États Généraux seront relatés lors de la Grande Convention Fédérale, prévue pour le 10 décembre 2016.

Ainsi, depuis le début de l’année, Jean-David Ciot, Premier secrétaire de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, est allé à la rencontre de tous les secrétaires de section réunis lors de ces États Généraux des circonscriptions. Il a ouvert aussi des assemblées aux adhérents de la Fédération socialiste des Bouches-du-Rhône ainsi qu’aux sympathisants de la Gauche. Jean-David Ciot les a conviés pour discuter de débats de fond, mais aussi pour ouvrir le dialogue sur des questions plus larges en accueillant différents invités spécialisés sur des thématiques qui s’allient avec l’actualité.

9-10

La tournée a débuté dans les 9e et 10e circonscriptions où le Premier Secrétaire Fédéral Socialiste, Jean-David Ciot et le président du Conseil Fédéral, Frédéric Vigouroux invitaient les secrétaires de section pour faire une revue de l’actualité. Après cette réunion, les élus ont été rejoints par une cinquantaine de camarades pour participer à une assemblée générale de militants. Enfin, la thématique « Être républicain aujourd’hui? » a été abordée avec la conférencière Marion Fontaine, historienne, maître de conférences à l’Université d’Avignon et spécialiste dans l’histoire des gauches en France. Le député écologiste des Bouches-du-Rhône, François Michel Lambert, est aussi intervenu au cours de ces Etats Généraux de circonscriptions.

 

11-14

Puis, une autre journée d’États Généraux des circonscriptions a été tenu au mois d’avril. Jean-David Ciot a rencontré les secrétaires de section des 11e et 14e circonscriptions pour dialoguer sur l’actualité et la politique de leur territoire respectif. Ils ont ensuite ouvert l’événement. Plus de 70 camarades se sont mobilisés pour écouter André Cartapanis, professeur de sciences économiques à Science Po Aix, débattre sur « Les nouveaux défis de la macroéconomie mondiale ».

 

 

 

8-12-13

C’est au mois de mai qu’ont eu lieu les EGC des 8e, 12e et 13e circonscriptions. L’événement a été teinté par la célébration de l’hommage pour les 30 ans de la disparition de l’ancien maire de Marseille, Gaston Deferre. Jean-David Ciot a tout d’abord écouté les rapports des secrétaires de section de Marseille-Est, abordant entre autres la préparation des législatives 2017.C’est tous ensemble qu’ils ont accueilli un rassemblement militant d’au moins 70 camarades en compagnie de Jean-Pierre Maggi, Député-Maire de Velaux, et de Frédéric Vigouroux, conseiller départemental. Ils ont ensuite agrémenté l’occasion par une conférence sur la décentralisation depuis Gaston Defferre animé par les conférenciers Yves Luchaire et Benoit Hannart (IEP d’Aix).

 

marseille-est

 

Les EGC du mois de septembre ont rassemblé un très grand nombre de camarades. Jean-David Ciot a réuni Marseille Est qui regroupe les 4e, 5e, 9e, 10e, 11e, 12e, 13e et 14e arrondissements de la cité phocéenne. Suite à l’état des lieux avec les secrétaires de section, le Premier Secrétaire de la Fédération Socialiste des Bouches-du-Rhône a chapeauté l’assemblée militante et a donné la parole à Razzy Hammadi, porte-parole du parti socialiste. Plus d’une centaine de militants se sont mobilisés pour assister à cette discussion thématique portant sur « L’action du gouvernement depuis 2012 ».

 

15-16En novembre dernier, les États Généraux des 15e et 16e circonscriptions ont clos les EGC pour l’année 2016. Jean-David Ciot a appelé, à Saint-Cannat, les secrétaires de section des 15e et 16e circonscriptions à faire le point sur chacune de leur section. Suite à cela, les membres de l’économie locale et l’emploi. Ils ont aussi abordé le thème de l’innovation. En la présence de Jean Louis Canal, Maire de Rousset, Jean-Brice Garella, PDG du groupe Garella, Patrick Nedelec, ancien délégué général de la Fondation Agir contre L’Exclusion et Pierre-Yves Thoulon, DG de Crosslux, Jean-David Ciot a présidé les échanges entre les différents membres de cette réunion. Le tout s’est terminé par une discussion sur l’économie sociale et solidaire en pointant l’importance de faire le lien entre les universités et le secteur des entreprises. Plus d’une soixantaine de militants ont assisté à cet événement.

Les États Généraux des circonscriptions 2016 ont donc connu un grand succès au sein du département des Bouches-du-Rhône. Jean-David Ciot a pu rencontrer tous les secrétaires de section de la Fédération et échanger avec plus de 400 militants et sympathisants de la gauche.

Ce soir: Désignation des candidats aux législatives 2017

20161206-soiree-voteDevant le Bureau fédéral du 24 novembre passé, Jean-David Ciot s’est engagé à rencontrer tous les candidats des législatives 2017, circonscription par circonscription. Suivant les entretiens qu’il a eus avec chacun des candidats à l’investiture et en fonction des nouvelles directives émises par le Bureau national, Jean David Ciot appelle les adhérents à voter massivement pour la désignation des candidats aux législatives 2017 dans le département des Bouches-du-Rhône. Les adhérents inscrits aux circonscriptions non gelées seront amenés à voter le jeudi 8 décembre. Les bureaux de vote seront ouverts de 17H à 22H. Les tableaux suivants contiennent les informations nécessaires concernant les lieux de vote référant à leurs circonscriptions respectives:

20161207-lv-1 20161207-lv2

Les adhérents membres d’une section ne correspondant pas à leur circonscription devront se rendre dans ces bureaux centralisateurs pour participer à la désignation de leur candidat à l’investiture socialiste aux élections législatives des 11 et 18 juin 2017.

Ils sont répartis comme suit (adresses répertoriées dans le tableau des lieux de vote) :

1ère Circonscription : Marseille 311

2ème Circonscription : Marseille 307

3ème Circonscription : Marseille 314

4ème Circonscription : Marseille 303

5ème Circonscription : Marseille 304

7ème Circonscription : Marseille 316

9ème Circonscription : Aubagne

10ème Circonscription : Simiane

11ème Circonscription : Septèmes-les-Vallons

12ème Circonscription : Vitrolles

14ème Circonscription : Aix-en-Provence

15ème Circonscription : Aucun adhérent concerné.